Le Sorbier De L'Oural

Sous le vent des plaines 
Un arbre m'est donné
Un ami de peine 
Mon arbre de liberté 

Toi tu es la jeunesse 
Quand je n'y croyais pas 
Tu m'apportes l'ivresse 
Et tu me tends les bras 

Sous la neige, la terre 
N'avait pas oublié
Au pays solitaire 
A fleuri le sorbier 

Sous le vent des plaines 
Il m'a donnè ses fruits 
Et depuis je sème 
Des graines pour mes amis 

Il nous montre la route 
Quand nous perdons nos pas 
Ą la saison du doute 
En nous tendant les bras 

Sous la neige, la terre 
N'avait pas oublié 
Au pays solitaire 
A fleuri le sorbier